Les abeilles – Final

J’ai commencé ce quilt en mai afin d’être certaine qu’il soit terminé fin octobre. J’ai réussi, la pression retombe mais une autre n’arrête pas de grandir.

Vont-ils apprécier? C’est certain que de mon côté j’ai pris plaisir à réaliser ce quilt en pensant à eux. Le plaisir de recevoir sera-t-il réciproque?

En attendant, forte de ma lancée, je réalise des coussins coordonnés au quilt.

le quilt terminé mesure 180 x 185 cm

Les abeilles – Label

Impossible de réaliser un quilt sans y apposer une étiquette. Cela finalise l’ouvrage, permet de faire passer un message et de se rappeler quand il a été réalisé ou pour quelle occasion.

Il se trouve que c’est l’anniversaire de deux amoureux des abeilles et je leur souhaite beaucoup de bonheur. Quoi de plus naturel que de scander ‘Bee Happy’.

Voici donc trouvé le label que je vais apposer sur le quit. Je le réalise à la brodeuse.

le label apposé sur le quilt.

Les abeilles – Binding

J’ai déplacé ma couverture plus d’une centaine de fois; j’ai cru que je n’en voyais plus le bout après 10 jours de quilting intensif.

Il me faut maintenant poser un biais (binding) tout autour de la couverture pour la finition. mais avant de la poser, il faut le préparer. Je coupe des bandes de 2 1/2 inch, les assemble, et les repasse en les pliant en 2. J’en ai des mètres et des mètres.

Puis la pose, d’abord sur l’endroit,

fixation sur l’envers

Les abeilles – Quilting

Voilà, mes 3 couches tiennent par des épingles. Il faut maintenant que je les couse ensemble. Je n’ai pas de machine à quilter, je ne sais pas encore faire du free-motion, je vais donc quilter à la brodeuse.

Il faut que j’emprisonne 25 cm² dans un cadre pour coudre les tissus ensemble. Les difficultés sont multiples, manipuler toute la couverture sous la machine à coudre et faire en sorte qu’il y ait une continuité dans ma couture à chaque fois que je déplace le cadre à un autre endroit du tissu.

Surtout que pour faire plus joli, j’ai choisi un motif de quilting avec….des petites abeilles.

la petite abeille a trouvé l’entrée de la ruche….

Les abeilles – Basting

Ca y est, j’ai assemblé tous mes blocs. Mon top est enfin terminé. Je dois maintenant préparer un sandwich avec le tissu du dessous, la ouatine, et le tissu du dessus. Tout cela doit être parfaitement assemblé, sans vaguelettes.

C’est le branle-bas de combat dans le salon. J’enlève la table pour avoir plus de place au sol afin de bien tendre le tissu. Je commence par scotcher le tissu arrière sur le sol; il doit être bien tendu. Puis, j’encolle la ouatine au fur et à mesure et l’applique sur le tissu.

Mise en place des 2 couches

Il me faut tout bien lisser avant de mettre le tissu du dessus.

mon sandwich prend forme

Il me reste maintenant à fixer les 3 couches par des épingles à nourrice tous les 5 cm afin que tout reste en place pour la phase suivante, le quilting.

Fixation des 3 couches

Les abeilles – Assemblage des blocs

Après avoir repassé chaque pièce pour bien écraser les coutures, me voici prête à les assembler; le corps avec les antennes, puis l’aile droite, puis l’aile gauche.

Euréka, cela ressemble bien à une abeille. Espérons maintenant que toutes soient bien de dimension identique.

ma première abeille
et encore des abeilles

Les abeilles – La constitution des blocs

Commençons par le plus facile, le corps des abeilles. C’est simple, je peux coudre à la chaîne et cela m’encourage pour la suite.

et voilà le résultat
et maintenant les ailes, les grandes et les petites.

Je couds à raison de 6 heures par jour et les jours défilent. Après chaque couture, je dois repasser la pièce pour écraser la couture et être certaine que la suivante sera correctement ajustée. Je couds, je repasse, je couds, je repasse, …..

Puis les antennes. Moi qui n’ai jamais cousu de diagonales, je suis servie. Une diagonale, c’est un carré que l’on coud dans sa diagonale, que l’on replie et le tissu du dessous est coupé et jeté. Je couds, je découds tout autant, je viens à bout des antennes et ma poubelle se remplit.

préparation des antennes
Finalisation des antennes

je n’ai pas encore assemblé toutes les pièces qui composent une abeille et je crains que mes blocs ne soient pas de largeur et longueur identiques.

sans oublier la ruche.

Les abeilles – La coupe du tissu

Je coupe et coupe les différents tissus depuis plus de 2 jours. Je dois être vigilante et prendre garde à ne pas me tromper au risque de devoir recommander du tissu. Comme le dit la devise, il faut toujours ‘Mesurer 2 fois avant de couper’.

Plus de 1650 pièces au total. Je dois prendre garde à bien les identifier. Je les range dans des boîtes et leur assigne une lettre à chacune.

et encore des petits bouts de tissu…
et encore…

Les abeilles ou l’odyssée d’un quilt

Tout à commencé avec l’idée de faire un cadeau à 2 amoureux des abeilles. Quoi de plus naturel que de réaliser un quilt ….avec des abeilles. Idée originale en soi, mais cela va-t-il leur plaire? Rien de moins sûr, d’autant qu’ils cherchent un boutis sans trouver la couleur qui leur convient.

Mais soit, me voilà en quête d’un patron de quilt avec des abeilles. Après maintes recherches, j’en ai trouvé un; il me plaît, il est d’Elizabeth Hartman que je m’empresse de commander. Vont-ils aimer? Au pire, moi qui ai commencé à quilter il y a 6 mois, cela me fixe un beau challenge. Me reste maintenant à trouver le tissu.